Aujourd’hui C’est Nous, Le Personnel Provincial, Qui Avons Le Cœur Qui Saigne. Nous Regardons Les Soutiens Politiques Et Nous Ne Voyons Que Nous Le Financement Des Zones De Secours Est En Péril Et C’est Nos Emplois Et Missions Qui Sont En Danger.

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Députés, Mesdames et Messieurs les Conseillers, Au karaoké montois, un homme politique a un jour chanté « j’ai le cœur qui saigne, j’ai le cœur qui bat. Je regarde les autres et je ne vois que moi ». Aujourd’hui c’est nous, le personnel provincial, qui avons le cœur…